Recherche clinique

La recherche clinique est au cœur de l’engagement du CMU du Quartier latin depuis sa création. Le CMU a donc supporté  l’industrie pharmaceutique à développer de nouveaux antirétroviraux contre le virus VIH en s’impliquant dans les essais en phase IIb, III et IV.  Ces essais cliniques ayant pour but de tester l’efficacité des médicaments en contrôlant leur qualité ainsi que leur innocuité. La clinique s’est également engagée dans des protocoles dits « d’accès compassionnels » qui consistent à donner accès aux patients à des médicaments en phase III, qui ne sont donc pas encore sur le marché. Ces essais et accès privilégiés ont permis aux personnes vivant avec un virus résistant aux médicaments disponibles commercialement, de rester en vie et d’améliorer leur système immunitaire.

Le CMU a également participé à des essais cliniques sur les nouveaux traitements des hépatites virales, et plus particulièrement sur l’hépatite C.

En plus des essais cliniques, le centre s’est impliqué dans la recherche sur la réduction de la toxicité des antirétroviraux, de la prise en charge des comorbidités, et de la recherche sur la santé de sous-populations spécifiques (nouvellement infectés, co-infectés VIH/VHC, femmes, personnes plus âgées…).

Plus récemment, la clinique a participé à des essais cliniques sur la prévention du VIH, et de la stéatose hépatique. Des contacts ont aussi été établis en vue d’une éventuelle collaboration en santé mentale et en médecine des toxicomanies.

La Clinique Médicale Urbaine du Quartier Latin étant donc active au plan de la recherche, vous pourriez  avoir accès à des médicaments expérimentaux ou sur le point d’être commercialisés en participant à un essai clinique. Votre médecin ou infirmier(ère) vous renseignera sur les différents essais cliniques disponibles.

Toute personne atteinte du VIH peut être suivie à la clinique si elle le désire. Nous sommes fiers de compter au sein de notre équipe plusieurs médecins et infirmiers(ères) dont l’expertise dans le suivi des personnes vivant avec le VIH est reconnue. Ils sont présents pour vous prendre en charge et vous accompagner dans vos démarches thérapeutiques si vous le souhaitez.

 

Recherche épidémiologique

La clinique a développé une banque de données cliniques en VIH. Celle-ci nous sert afin de répondre à certaines questions sur les caractéristiques de nos patients, leur traitement, les comorbidités. Elle nous sert aussi à faire une présélection pour les essais cliniques.

Cette banque de données participe maintenant aux projets de la banque de données de Montréal, qui regroupe les données de 4 centres cliniques de Montréal.

Nous faisons aussi partie du regroupement CANOC : banque de données VIH du Canada.

Nous sommes présentement en train de mettre sur pied une nouvelle banque de données sur les hépatites virales. Celle-ci sera disponible en 2018.

Nous sommes aussi en train de développer une banque de données sur la prophylaxie post-exposition au VIH (PPE), ainsi que sur la prophylaxie pré-exposition (PrEP).

Éventuellement, nous envisageons de développer une nouvelle banque de données sur les patients aux prises avec un problème de troubles liés à l’utilisation des substances psychotropes.

Notre département de recherche épidémiologique joue également un rôle de support au GMF et l’accompagne dans sa mission clinique, pour l’amélioration et l’évaluation des pratiques médicales. Il supporte aussi la clinique dans la création de nouveaux projets.

Le transfert des connaissances et le rayonnement scientifique est, par ailleurs, un des principaux rôles de ce département.

 

Partenaires

Les compagnies pharmaceutiques suivantes : Abbvie, BMS, Gilead, Janssen, Merck, Pfizer, Theratechnologies, ViiV healhcare.

Les institutions universitaires ou savantes suivantes : CHUM, CUSM, Réseau canadien des essais cliniques.

 

Équipe de recherche

  • Directeur médical : Benoit Trottier
  • Coordonnateur de recherche : Ioannis Vertzagias
  • Assistante-coordonnatrice : Catherine Vigneault
  • Épidémiologue : Nimâ Machouf
  • Assistant de recherche : Samuel Desjardins
  • Infirmiers de recherche : Gengis Grenier, Bryan Dobson, Isabelle Benoit.

 

 

Prendre un rendez-vous

 

Il est possible de nous joindre par téléphone au 514-285-5500 pour prendre rendez-vous. Nous nous sommes donné comme objectif de ne refuser aucun patient vivant avec le VIH. Pour vous assurer d’obtenir un rendez-vous, il est important de mentionner que vous souhaitez obtenir un suivi pour le VIH.

Restez à l’affût

Abonnez-vous à notre infolettre.